La filière blé dur, semoule, pâtes & couscous en chiffres | Passion Céréales

   © ARVALIS-Institut du végétal

Dossier

La filière blé dur, semoule, pâtes & couscous en chiffres

En moyenne en France chaque année, 1,8 Mt de blé dur sont produites. 600 000 tonnes de blé dur sont transformées. 460 000 tonnes de semoule sont produites. 235 000 tonnes de pâtes alimentaires sèches et 95 000 tonnes de couscous sont produites. Un français consomme en moyenne 8,1 kg de pâtes par an.


Le blé dur est la 4e céréale cultivée en France

Près de 24 000 exploitations cultivent du blé dur en France. 

354 000 hectares de blé dur ont été cultivés en 2018. Avec 4 % de la surface céréalière et 3 % de la production des céréales en France, le blé dur est la 4e céréale de France. Avec une production de 1,81 million de tonnes en 2018, la France est le 2e producteur européen de blé dur après l’Italie. En 2018/2019, 580 013 tonnes de blé dur ont été utilisées par la semoulerie industrielle, dont 20 % ont été exportées sous forme de  semoule.

1,41 millions de tonnes de blé dur ont été directement exportées vers l’UE et les pays tiers sous forme de grains. 82 % des exportations de blé dur concernent l’Union Européenne et 18 % les pays du Maghreb.

Sources : FranceAgriMer, Eurostat, SSP

Du blé dur à la semoule…

En 2018, l’industrie de la semoulerie de blé dur comptait 5 usines et  employait 167 salariés. 

Elle a trituré 580 013 tonnes de blé dur, pour produire 452 591 tonnes de semoule, dont 79 % sont utilisées pour la fabrication de pâtes alimentaires et de couscous. 20 % du blé dur trituré est destiné à l’exportation : 63 831 tonnes de semoules ont été exportées, dont 51 720 tonnes vers les pays tiers. La France est le 2e exportateur européen de semoule

Source : CFSI

De la semoule aux pâtes…

En 2018, l’industrie des pâtes alimentaires sèches et du couscous non préparé était répartie en 7 usines de pâtes et 4 sites de production de couscous. Elle employait 1 335 salariés. 

La production de pâtes alimentaires sèches était de 231 164 tonnes, dont 16 % étaient exportés vers le marché européen et les pays tiers. La production de couscous atteignait 88 482 tonnes. Les exportations représentaient 20 % du volume produit. Avec 5 millions de tonnes produites en 2018, l’Union Européenne est le 1er producteur de pâtes alimentaires dans le monde, avec plus d’un tiers de la production mondiale.

544 706 tonnes de pâtes (dont 64 % importés principalement d’Italie) et 98 370 tonnes de couscous (dont 28 % importés) ont alimenté le marché intérieur français. En 2018, les Français ont consommé 8,4 kg par habitant de pâtes alimentaires, loin derrière les Italiens (23,2 kg/habitant/an) et les Tunisiens (17 kg/hab/an). 

La consommation de couscous atteint 1,5 kg/habitant/an en France en 2018.

Sources : SIFPAF, UN.A.F.P.A.

 

 

 

 

 

 

Des chiffres et des céréales - édition 2019

Retrouvez tous les chiffres clés de la filière céréalière dans notre brochure "Des chiffres et des céréales" à télécharger gratuitement ou à commander sur notre catalogue en ligne