Les métiers de la seconde transformation | Passion Céréales

   © © Shutterstock

Dossier

Les métiers de la seconde transformation


Le boulanger  assemble farine, levure, eau et sel pour confectionner dans son fournil tôt le matin différentes variétés de pains. La recette de fabrication du pain est fondamentalement la même pour tous les boulangers cependant le savoir faire du boulanger va permettre de le différencier de ses concurrents.

Le pastier assemble la semoule et l’eau pour créer toutes les variétés de pâtes que nous trouvons en magasin. L’assemblage de la semoule et de l’eau se fait selon un processus de  fabrication bien précis.

Le maître brasseur est la personne qui possède la connaissance scientifique et technique pour à la fois sélectionner et utiliser au mieux les différents ingrédients pour fabriquer la bière. Il surveille également toutes les étapes de fabrication de la bière en contrôlant, goutant... Il connaît la  recette de chaque bière et sait quelles sont les variétés d’orge nécessaire à la confection de chacune, la qualité du malt, le type de levure, la composition minérale idéale de l’eau, le diagramme de brassage, le profil de la fermentation…

Le biscuitier une fois la farine livrée, la mélange à d’autres ingrédients (beurre, sucre, chocolat..) pour obtenir de la pâte. Cette pâte est ainsi pétrie, moulée selon la forme du biscuit, puis cuite dans un four. Les biscuits sont alors prêts à être dégustés.

Le chimiste va utiliser la biomasse agricole préalablement  modifiée par les premiers transformateurs (ex : amidonniers*) pour créer des produits fonctionnalisés tel que les colorants, les plastifiants, les tensioactifs… Ces produits seront par la suite utilisés dans le domaine de la cosmétique, de la construction, de l’automobile, de l’électronique…
*En savoir plus sur les utilisations de l'amidon : http://leschampsdelamidon.fr/

Les transformateurs utilisent  les produits fonctionnalisés et en font des produits transformés comme des détergents, des encres, des peintures… Mais ils utilisent aussi  directement des groupes de molécules valorisables qu’ils transforment en différents produits.