Gros plan sur les céréales complètes | Passion Céréales

   © Passion Céréales

Actualité

Gros plan sur les céréales complètes

Si toutes les céréales sont dotées de qualités nutritionnelles reconnues, les céréales complètes voient certains de ces atouts renforcés. Pour varier les plaisirs et profiter de leurs apports, elles s’offrent sous de multiples formes : pain, pâtes, flocons, céréales alimentaires… Décorticage.

Les céréales (blé, maïs, orge, seigle, avoine, riz, sorgho...) sont des plantes cultivées pour leurs graines. Elles constituent l’un des éléments de base de l’alimentation de l’humanité depuis des milliers d’années. Chaque graine de céréale est composée de trois parties distinctes : l’enveloppe (appelée le son dans le cas du blé), l’amande et le germe. Les céréales complètes sont des graines dont les trois parties ont été conservées. Elles ont la particularité de contenir plus de nutriments que les produits issus de céréales raffinées (où seule l’amande est conservée), en particulier des fibres alimentaires, des vitamines et des minéraux  (présentes dans l’enveloppe, le germe et l’amande), de l’amidon et des protéines (présents dans l’amande).

Produits céréaliers, principale source de fibres alimentaires

La présence de fibres alimentaires dans les céréales complètes constitue l’un de leurs atouts. En effet, de nombreuses études épidémiologiques montrent le lien entre la consommation d’aliments riches en fibres, le son de blé notamment, et la réduction du risque de développer certaines maladies comme  le diabète, le cholestérol, les affections cardiovasculaires, l’obésité et même certains types de cancers. Le pouvoir de protection des céréales complètes est avéré contre ces maladies. Ces fibres ne sont pas leur seul atout. L’autre intérêt des céréales complètes réside dans le fait que l’on consomme les graines dans leur intégralité, générant un apport en vitamines (vitamines B et E), en minéraux (fer, magnésium, zinc, potassium, sélénium), en acides gras essentiels et autres nutriments bioactifs. Toutes ces raisons font que la consommation de céréales complètes est intégrée aux recommandations de santé publique de nombreux pays. Les céréales complètes peuvent constituer un aliment en soi, comme dans le cas des flocons d’avoine, du riz brun, de l’orge ou du maïs soufflé ou bien entrer à titre d’ingrédient dans la composition d’un produit alimentaire, comme la farine de blé complet dans le pain ou les céréales en flocons. Ainsi, les céréales complètes trouvent facilement leur place à chaque repas et ne demandent qu’à être appréciées dans le cadre d’un bon équilibre alimentaire.

Contacter l'auteur