Le maltage, entre le champ et la première gorgée de bière