L’agriculteur et le satellite… Ou comment les « high-tech » entrent dans le champ