Brioche des rois à la farine de blé tendre et fleur d’oranger | Passion Céréales

Brioche des rois à la fleur d’oranger   © @Marie-Laure Tombini

Dessert

Brioche des rois à la farine de blé tendre et fleur d’oranger

Dessert

  • Pour : 10 personnes
  • Type de recette : Sucré
  • Préparation : 30 mn.
  • Cuisson : 30 mn.

Ingrédients

  • 420 g de farine de blé T65
  • 80 g de sucre en poudre
  • 7 g de levure déshydratée
  • 2 gros œufs
  • 100 g de beurre mou
  • 10 cl de lait tiède
  • 3 cuillerées à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 150 g de fruits confits

Pour le décor :

  • 1 fève
  • 1 jaune d’œuf
  • sucre en grains

Préparation

1. Dans le bol de la machine à pain, mélangez la farine, le sucre et la levure. Ajoutez le lait, les œufs battus, le beurre mou et la fleur d’oranger. Lancez le programme pâte. 10 min avant la fin du pétrissage, ajoutez les fruits confits coups en dès.
(Sans machine à pain, mélangez tous les ingrédients à la main ou dans un robot jusqu’à avoir une pâte homogène. Mettez la pâte dans un saladier, couvrez-la d’un linge et laissez-la reposer 45 min dans un endroit tiède).
2. Reprenez la pâte et façonnez-la en couronne. Posez-la sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et insérez la fève par le dessous.
3. Laissez reposer la pâte 1 h 15 près d’un radiateur pour qu’elle gonfle.
4. Dorez la surface avec un jaune d’oeuf dilué avec un peu d’eau puis saupoudrez de sucres en grains.
5. Faites cuire 30 min dans le four préchauffé à 180°C.

 

La petite histoire :

La tradition du gâteau des rois daterait du temps des romains. Pour fêter le solstice d'hiver, la fève désignait le roi d'un jour. Au XIVe siècle, la coutume voulait que le roi paye sa tournée à la tablée. De l'avarice de certains, gobant la fève pour ne pas être démasqués, serait née la figurine en porcelaine, qu'on craignait d'avaler. La pâtisserie à la farine de blé reste aujourd'hui synonyme de fête.
 

Photo : © Marie-Laure Tombini