© Menu Fretin

Dessert

Chinois

Dessert

  • Pour : 6 personnes
  • Type de recette : Sucré
  • Préparation : 3 h
  • Cuisson : 45 mn.

Ingrédients

POUR LA PÂTE

  • 500 g de farine de T45
  • 20 g de levure de boulanger fraîche
  • 3 oeufs
  • 70 g de sucre semoule
  • 125 g de beurre extra-fin
  • 25 cl de lait demi-écrémé
  • 8 g de sel

POUR LA CRÈME PÂTISSIÈRE

  • 500 g de lait
  • 110 g de jaunes d’oeuf
  • 90 g de sucre semoule
  • 45 g de Maïzena
  • 1 gousse de vanille
  • 40 g de raisins secs
  • 40 g de dés d’orange confite

Préparation

Délayez la levure dans 20 g de lait tiède. Mélangez dans un saladier la farine, le sucre, le sel, la levure délayée, le reste du lait et les oeufs. Incorporez le beurre en morceaux et mélangez jusqu’à ce que la pâte se détache du saladier. Couvrez d’un linge et laissez lever la pâte 1 h 30.

Pour la crème pâtissière, faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue puis versez-le sur les jaunes d’oeufs blanchis avec le sucre et la Maïzena. Remettez le tout dans la casserole et faites cuire 2 minutes après ébullition en fouettant. Ajoutez les raisins secs et les dés d’orange confite. Réservez au frigo.

Une fois la pâte reposée, étalez un rectangle de 60×40 cm. Étalez-y la crème pâtissière et roulez la pâte sur elle-même. Découpez des tranches épaisses et placez-les dans un moule à manqué. Laissez lever durant 1 heure.

Dorez à l’oeuf battu puis enfournez à 180 °C durant 45 minutes. 

La petite histoire

Grand gâteau rond de 15 à 20 cm roulé en forme d’escargot composé de mini-gâteaux roulés eux aussi en coquille d’escargot. Le chinois est réalisé à partir d’une pâte levée fourrée d’amandes, de noisettes, de sucre et de crème pâtissière. On trouve la trace d’une pâtisserie similaire citée dans l’étude d’Auguste Stoeber publiée en 1857 : le schnekle, pain au lait en forme d’escargot qui existe sous forme individuelle (schneckebredle) ou sous forme d’un gros gâteau composé de mini-escargots (schneckekueche).