© Menu Fretin

Dessert

Clafouti aux pruneaux

Dessert

  • Pour : 6 personnes
  • Type de recette : Sucré
  • Préparation : 1 h 15 mn.
  • Cuisson : 45 mn.

Ingrédients

  • 36 pruneaux dénoyautés
  • ¼ de litre de lait
  • 80 g de farine
  • 125 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 4 oeufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 60 g de beurre fondu

Préparation

Mélangez les oeufs, le sucre et le sel jusqu’à blanchiment. Ajoutez le beurre fondu refroidi, le lait et la farine tamisée en mélangeant bien à chaque ajout.

Disposez les pruneaux dans le fond d’un plat allant au four, préalablement beurré et fariné. Versez le flan sur les pruneaux en veillant bien à ce que la répartition des fruits soit homogène. Faites cuire environ 45 minutes à 180 °C. Dégustez froid. 

Vous pouvez varier les fruits en fonction des saisons : cerises, abricots, quetsches.

La petite histoire

Edmond Richardin qualifiait à juste titre en 1913 le clafouti d’ « immortel et populaire » dans l’Art du bien-manger. Le clafoutis tire son nom du mot clafir ou claufir (fixer avec des clous) associé au mot foutre (parsemé, rempli de). En effet, il est d’usage de garnir la pâte à clafouti de fruits en grande quantité : cerise, poire, pruneaux, etc. Au sujet des pruneaux, il fut un temps où les pruneaux les plus réputés venaient de Tours. Aujourd’hui, ce sont ceux d’Agen qui tiennent le haut du pavé.