© Menu Fretin

Entrée

Gougères

Entrée

  • Pour : 6 personnes
  • Type de recette : Salé
  • Cuisson : 25 mn.

Ingrédients

  • 250 g d’eau
  • 150 g de farine tamisée
  • 4 oeufs
  • 100 g de beurre
  • 200 g de gruyère râpé
  • 1 pincée de sel

 

Préparation

Dans une casserole, faites fondre le beurre dans l’eau à feu doux.

Versez la farine et travaillez vigoureusement la pâte pour la dessécher, toujours sur feu doux. Elle ne doit plus coller aux parois de la casserole. Il faut dessécher la pâte à gougères un peu plus qu’une pâte à choux car on va y ajouter un corps gras (le gruyère). La pâte ne doit plus adhérer à la spatule.

Versez la pâte dans le bol du robot et ajoutez les oeufs un à un. Il faut réaliser cette opération rapidement de façon à ce qu’au moment où l’on incorpore le fromage la pâte soit encore chaude.

Versez le gruyère et mélangez. Une fois bien incorporé, versez la pâte dans un récipient en plastique que vous recouvrez d’un film étirable pour éviter que la pâte ne sèche. Réservez au réfrigérateur. C’est une pâte que l’on peut utiliser de suite ou le lendemain. 

Préchauffez le four à 180 °C. 

Remplissez une poche à douille avec l’appareil à gougères et formez des petits dômes. 

Dorez-les à l’oeuf pour leur donner une jolie couleur. À l’aide d’une fourchette, aplatissez les dômes pour les arrondir.

Enfournez pour 10 minutes puis baissez le four à 160 °C et laissez cuire 15 minutes. Elles sont meilleures un peu tièdes.

La petite histoire

Si la gougère est bourguignonne, son nom n’est pas sans rappeler la « goyère » flamande. La Bourgogne ayant connu la domination flamande au XVe siècle, ceci pourrait expliquer cela. Pour autant, on trouve déjà au xiiie siècle des petits gâteaux au fromage nommés « goières » ou « goyelle ». La gougère de Bourgogne, au contraire de sa cousine flamande, ne contient pas de levure. C’est une pâte  à choux au fromage très proche d’une autre spécialité bourguignonne qui connut son heure de gloire au début du xixe siècle : le ramequin bourguignon.