© Menu Fretin

Dessert

Nougat de Tours

Dessert

  • Pour : 6 personnes
  • Type de recette : Sucré
  • Préparation : 35 mn.
  • Cuisson : 25 mn.

Ingrédients

POUR LA PÂTE
  • 70 g de beurre mou
  • 140 g de farine
  • 1 oeuf
  • 35 g de sucre
  • ½ cuillère à café de sel
POUR LA GARNITURE
  • 120 g de fruits confits
  • 3 cl de kirsch
  • 80 g de confiture d’abricot
POUR LA MERINGUE
  • 80 g de sucre
  • 4 blancs d’oeufs
  • 80 g de poudre d’amande

Préparation

Coupez les fruits confits en dés et faites macérer dans le kirsch. Mélangez la farine, le beurre mou, le sucre, le sel et l’oeuf. Formez une boule que vous étalez au rouleau afin d’obtenir le diamètre de votre moule. Placez la pâte au réfrigérateur pendant 30 minutes. Préchauffez le four à 210 °C. Foncez la pâte dans le moule beurré et placez 10 minutes au congélateur. Étalez la confiture sur la pâte et disposez les fruits confits. Mélangez la poudre d’amande et le sucre. Montez les blancs en neige et incorporez-les au mélange précédent. Recouvrez la tarte de cette meringue et enfournez pour 30 minutes.

La petite histoire

L’ancêtre du nougat de Tours est le nucatum romain à base de noix, de miel et d’oeufs, cité par Apicius. Sa recette a connu de
nombreuses variantes au cours du temps. Le nougat de Tours était déjà connu sous Léonard de Vinci, grand amateur d’amandes et fruits confits. Ces derniers, appelés au Moyen-Âge « épices de chambre », étaient très appréciés à la Renaissance. Aujourd’hui,
c’est la Confrérie du Nougat de Tours qui remet ce gâteau injustement oublié sur le devant de la scène.