Petits pains au lait safranés marguerite | Passion Céréales

   © Marie-Laure Tombini

Dessert

Petits pains au lait safranés marguerite

Dessert

  • Pour : 8 personnes
  • Type de recette : Sucré
  • Préparation : 15 mn.
  • Cuisson : 15 mn.

Ingrédients

  • 25 cl de lait tiède
  • 60 g de beurre fondu
  • 80 g de sucre
  • 450 g de farine de blé T65
  • 1 sachet de levure de boulangerie
  • 1 pincée de sel
  • 1 dosette de safran
  • 30 g d’écorce d’orange confite en dés
  • 1 jaune d’œuf

Préparation

Versez le lait, le beurre et le sucre dans votre machine à pain. Ajoutez la farine, la levure et le sel. Lancez le programme pâte (45 min).

Ajoutez les dés d’oranges confites 15 min avant la fin du programme.

Déposez la pâte sur un plan de travail bien fariné puis étalez au rouleau à pâtisserie afin d’obtenir une pâte d’environ 2 cm.

A l’aide d’un emporte pièce de 6 cm de diamètre, découpez 5 disques de pâte. Pliez chaque disque en deux pour avoir des demi-cercles, rapprochez les deux pointes du demi-cercle et soudez ensemble : vous obtenez 5 pétales. Posez-les en rond sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson. Façonnez une petite boule qui formera le cœur de la fleur et placez au centre des pétales.

Procédez ainsi jusqu'à épuisement des ingrédients.

Laissez reposer les fleurs 30 min dans un endroit à l’abri des courants d’air.

Dorez-les avec un jaune d’œuf dilué dans un peu d’eau et faites cuire 15 min dans le four préchauffé à 180°C.

La petite histoire

Pain au lait et pain viennois ont la même origine. Au XVIIe siècle, ils sont décrits comme les meilleurs pains de la région parisienne. On les répertorie comme « pains enrichis », c’est-à-dire qu’en plus de la farine de blé tendre des pains classiques, on y ajoute du lait et/ou du beurre. Plus riches, ils sont considérés comme un produit de luxe à l’époque.