Economie/Social

Secteur d’excellence de l’économie française, l’agriculture joue, comme l’industrie, un rôle majeur dans les équilibre nationaux. La filière céréalière en est un atout déterminant. Ses performances et ses succès, y compris sur les marchés extérieurs, démontrent chaque jour qu’elle représente un atout sur lequel notre pays peut s’appuyer dans des domaines d’importance : croissance et compétitivité, emploi, contribution à la réduction des déficits, innovation…

Dossier

De nouveaux métiers et des postes à pourvoir

Alors que le taux de chômage atteint des niveaux record en France, ce ne sont pas moins de 12000 emplois qui, selon Pôle Emploi, ne trouveraient pas preneur, chaque année, dans l'ensemble du secteur agricole. Et la problématique vaut d'ailleurs bien au-delà des frontières de la production agricole stricto sensu : les semenciers se mobilisent aujourd'hui pour attirer les jeunes diplômés, des coopératives et des négoces recrutent des technico-commerciaux, les meuniers ont besoin de techniciens, des boulangers cherchent des apprentis...

Voir la suite
Dossier

Une agriculture contributive

Nos sociétés humaines sont face à des enjeux reconnus comme vitaux. Ces enjeux sont ceux de la disponibilité des ressources, notamment en eau et en énergie, de la santé, particulièrement dans sa relation à l'alimentation et à l'environnement, et des traditions socioculturelles. Traiter ces enjeux appelle une forte mobilisation des capacités d'innovation, avec la détermination de proposer des réponses viables et durables. L'agriculture et, singulièrement les professions des céréales, peuvent et doivent prendre une part dans la détermination des meilleures options vis-à-vis de ces enjeux et de leur traitement.

Voir la suite